frdanlenfidenoptessv

Traduction automatique approximative.

Obtenir l’équivalence de votre diplôme et exercer votre profession de technicien en architecture

Obtenir l’équivalence de votre diplôme et exercer votre profession de technicien en architecture

Obtenir l’équivalence de votre diplôme et exercer votre profession de technicien en architecture

Aucun permis de pratique n'est nécessaire pour travailler comme technicien en architecture. Cependant, il peut être pertinent de devenir membre de l’Ordre des technologues professionnels du Québec. L’obtention du titre professionnel T.P. vous permettra d’accéder à certains postes-clés en entreprise et d'obtenir une reconnaissance dans la profession.

Si vous voulez devenir inspecteur en bâtiment certifié; il vous sera, également, possible de devenir membre de l'une des 3 associations d'inspecteurs en bâtiment permettant une meilleure reconnaissance professionnelle dans le domaine, bien que cette profession ne soit pas régie par la loi.

Voici les 3 associations d'inspecteurs en bâtiment :

  1. Association des inspecteurs en bâtiment du Québec AIBQ
  2. Association nationale des inspecteurs et experts en bâtiment ANIEB
  3. Association internationale des inspecteurs immobiliers certifiés InterNACHI

Vous serez aussi admissible afin de devenir de la Corporation des officiers municipaux en bâtiment et en environnement du Québec COMBEQ si vous devenez inspectrice ou inspecteur municipal en bâtiment. L'obtention du titre professionnel "officier municipal en bâtiment et environnement OMBE" est reconnu par la plupart des municipalités, M.R.C. et firmes d'urbanisme de la province.

Pour obtenir la reconnaissance de vos compétences, dès votre arrivée au Québec, il faut faire une demande auprès du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec (MEES). Chaque région du Québec offre des services de reconnaissance d'acquis et de compétences. Pour de plus amples informations à ce sujet, consultez le site Reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES). Pour d’autres détails, consultez le site de la Commission de la construction du Québec (CCQ).

Rechercher